Séniors A : une victoire de bon augure contre Toul (1-0)

02/04/2018

            Ce lundi de Pâques, Lay-Bouxières affrontait l’équipe de Toul, troisième du classement. Au terme d’un combat haletant, les hommes de Laurent LEWANDOWSKI sont sortis vainqueurs grâce au but d’Adjas MEGHICHE.

 


 

 

 

 

 

Le match : Lay-Bouxières vient à bout de Toul (1-0)

Dès l’entame de la rencontre, Lay-Bouxières s’est montré plus entreprenant : ainsi, l’équipe a dominé dans le jeu, gagné les duels et s’est procurée les principales occasions de la rencontre. Après de timides premières tentatives (2’, 3’, 17’), les Layo-Bouxiérois se sont rapidement approchés des buts adverses même si l’ouverture du score de Romain DE CASTRO est refusée pour une position de hors-jeu contestable (30’). Peu avant la pause, Maxime SOUAMI a vu son coup franc repoussé par le gardien (44’).

Au retour des vestiaires, le match est à sens unique : Lay-Bouxières pousse par Steven SCHMITT (51’) et Ali N’DIAYE (59’, 64’) qui voit également son but refusé pour une position de hors-jeu. Finalement, c’est Adjas MEGHICHE, bien lancé par Steven SCHMITT, qui libère son équipe. Toul a poussé en fin de match mais a butté sur une défense solide : même si les hommes de Laurent LEWANDOWSKI ont tremblé en fin de rencontre, ils n’ont pas été réellement mis en danger. En somme, Lay-Bouxières a dominé les débats et s’impose logiquement. De son côté, Toul a manqué d’allant offensif pour inquiéter des Layo-Bouxiérois appliqués et concernés.

Le fait : le gardien de Toul a longtemps repoussé l’échéance.
Au cours de la rencontre, le portier de Toul Sébastien TRUSCH s’est mis en valeur, repoussant de nombreuses occasions. Il ne peut toutefois rien faire face à Adjas MEGHICHE. Toul doit probablement à son gardien le fait d’être la seconde meilleure défense du championnat.

Le joueur : Ali N’Diaye omniprésent !
Arrivé cet hiver de Varangéville, le joueur s’est rapidement imposé dans l’équipe première. Repositionné en tant que milieu défensif, il signe contre Toul son meilleur match. Hormis les nombreux duels aériens qu’il a remportés, le néo-Layo-Bouxièrois s’est montré précis techniquement et omniprésent à la récupération. Sa taille lui a permis de se procurer de nombreuses occasions de la tête et son but a été refusé pour une position de hors-jeu.  

Au classement, Lay-Bouxières creuse l’écart !

Après 14 rencontres sur 22, l’ASLB possède 8 points d’avance sur son dauphin Haroué Benney – qui compte cependant un match en retard – et 13 points d’avance sur le troisième. Seule équipe encore invaincue, meilleure défense (7 buts encaissés) et meilleure attaque (38 buts marqués), l’ASLB reste favori à la montée à un mois du choc contre Haroué Benney.

 

L’équipe B renoue avec la victoire contre l'Entente Sud (6-0)

Après une baisse de régime caractérisée par quatre derniers matchs sans victoire (si l’on exclut la victoire sur tapis vert à Seichamps), l’équipe B n’a fait qu’une bouchée de l'Entente Sud et s’impose 6 buts à 0 grâce aux buts de Nicolas MARC (X2), Simon BAJDEK (X2), Maxime VIRIOT et  Medhi EL MOTTAQUI. Enfin, l’équipe C a accroché le SC Saizerais grâce au but de Kévin LAVECCHIA.

Please reload

Commenter cet article :

Please reload

NEWS RECENTES :

Compte rendu de l’Assemblée générale du 03/07/2020

04/07/2020

1/10
Please reload

+ DE NEWS :
Please reload