D1 : COS VILLERS B - ASLB A : 1-3

4ème journée de championnat (1ère div) : ASLB – COS Villers - (Résumé)

L’ASLB domine le premier quart d’heure mais manque encore d’habitude sur synthétique, les contrôles sont approximatifs. Suite à une récupération, Kévin LAVECCHIA réalise une belle demi-volée contrée par la barre transversale.

Le jeu est en partie orchestré par les milieux de terrain et les occasions se font rares. L’équipe de Laurent LEWANDOWSKI ne pose pas suffisamment son jeu et donc manque d’opportunités. Le match se rééquilibre.

Matthieu QUENU voit sa reprise contrée par une main. Pénalty ! Maxime SOUAMI s’empare du ballon et ouvre le score face à son ancien club.

Le gardien manque de sortir le ballon frappé sur sa gauche (1-0, 37ème).

A quelques secondes de la mi-temps, un centre Villarois anodin est capté par le gardien. Un coup de sifflet retentit, les joueurs s’attendent alors à un coup franc en faveur des Layens. Mais contre toute attente, l’arbitre, qui jusqu’ici faisait l’unanimité par sa pédagogie, signale un pénalty discutable.

Le pénalty est marqué par ILLES (1-1, 45ème) mais ce qui alimentait les conversations au retour aux vestiaires est bien la décision de l’arbitre. Son assistant, dubitatif, nous confie que cela peut se siffler comme cela peut ne pas l’être. Les joueurs des deux camps semblent être étonnés de la décision arbitrale.

L’entraineur de Villers réagit : « Je pense que les pénaltys sont deux erreurs. L’arbitre a tout simplement fait de la compensation. Après, s’il n’y a pas d’arbitre, il n’y a pas de football… ».

Au terme d’une première période équilibrée mais pauvre en occasions, le score est de parité.

L’ASLB a mal négocié le début de ce second acte : duels perdus, passes imprécises… Les passes longues fusent et ne trouvent jamais de destinataires.

Alors que l’on croyait que le match avait de fortes chances d’en rester là, une très belle reprise de Julien ANDRE (qui venait d’entrer en jeu) suite à une passe de Kévin LAVECCHIA trompe le gardien impuissant (2-1, 71ème).

A peine deux minutes plus tard, Kévin LAVECCHIA achève son aventure en solitaire côté gauche d’une somptueuse frappe qui lobe le gardien (3-1, 73ème). Il nous a dit avoir « frappé sans conviction ».

L’ASLB a clairement pris le dessus en fin de rencontre et n’a pas volé sa victoire grâce à 20 dernières minutes de qualité : deux buts, des frappes et une reprise de Ludovic CHARBONNIER complètement manquée sur un centre de Valentin SZYBALSKY. Certains points restent néanmoins à corriger.

La réunion de motivation de jeudi dernier organisée par Laurent LEWANDOWSKI en vue des matchs à venir a peut-être porté ses fruits.

Tandis que Villers n’a toujours pas le moindre point au compteur, l’ASLB recevra le Grand Couronné la semaine prochaine pour un match décisif en vue de la montée.

CLIQUEZ ICI POUR ACCEDER AUX PHOTOS DU MATCH

Commenter cet article :

NEWS RECENTES :
+ DE NEWS :
ARCHIVES :

Fédération Française de Football

Ligue Grand Est
de Football

District de Meurthe & Moselle de Football

Mairie de
Lay-Saint-Christophe

Mairie de
Bouxières-Aux-Dames

© 2014 Site officiel de l'AS Lay Bouxières - Tous droits réservés

Une info ou des photos à publier ? Une erreur sur le site ?
N'hésitez pas à nous contacter via la Page "CONTACT"