D1 : Après ASLB - GONDREVILLE : 0-2

25/02/2016

 

 

Nous dressons un petit bilan de la rencontre des séniors A de ce dimanche à travers quelques analyses. 

 

L’ASLB a chuté pour la première fois de la saison à domicile face à Gondreville. Les Layo-Bouxiérois,  jusqu’ici seule équipe invaincue, se sont inclinés logiquement par deux buts d’Ouriaghli (55ème) et d’Artigue (88ème). Gondreville se replace en deuxième position derrière l’ASLB qui reste leader (le Grand Couronné peut reprendre les rênes du championnat car ils comptent deux matchs de retard). 

 

Les joueurs de Laurent LEWANDOWSKI dénoncent un manque d’envie inexplicable, ils sont déçus et revanchards. Ils ont également manqué de réalisme dimanche. En effet, leurs occasions furent vaines en but, une première depuis la première journée (0-0 à Champigneulles) ! Quelques joueurs tentent d’expliquer cette contre-performance. 

 

Romain DE CASTRO, capitaine : « Nous savions que le mois de février serait compliqué, et dimanche, nous n’avons pas été à la hauteur…  Je ne sais pas si le fait d’avoir joué sur le terrain de Bouxières a pesé dans la balance mais je préfère dire que la défaite de dimanche est une erreur de parcours. La montée n’est pas compromise puisque nous avons l’équipe pour réagir, il faudra néanmoins se méfier de ne pas reproduire une telle performance … Dès l’échauffement, j'ai senti le groupe pas autant concerné que précédemment. Les équipes que nous allons rencontrer vont nous attendre, ce sera à nous de montrer que nous avons les capacités mentales pour rebondir dès dimanche prochain. »  

 

Lucas CESAR : « Nous n’avons pas gagné pas nos duels, Gondreville avait plus envie que nous … Cette défaite peut aussi nous faire du bien : nous ne sommes pas imbattables ! Il faut oublier ce match et relever la tête. Nous nous devons de repartir avec l'envie de la première partie de saison … » 

 

Ludovic CHARBONNIER : « Nous avons vraiment très mal joué en première mi-temps : nous n’avons pas joué court comme nous l'avait demandé le coach, nous dégagions trop. En deuxième mi-temps, les deux équipes faisaient jeu égal. Ce n’était pas un grand jour : on perdait les duels. Nous avons aussi manqué de chance : on marque deux buts refusés ... Le premier but que nous encaissons vient sur un contre, le second parce qu'on se découvrait trop en voulant égaliser. Ils ont su provoquer la chance, ils en voulaient plus que nous … Ils n’ont pas volé leur victoire ! Maxime (SOUAMI) malade, Romain (DE CASTRO) blessé, tout cela n’arrange rien. C'est normal de perdre des matchs, cette défaite va nous remettre les idées en place. Nos adversaires sont proches de nous au classement : rien n’est acquis et on doit regagner dès le prochain match. Nous serons tous motivés pour montrer que ce n'était qu'un faux pas et on abordera le prochain match d’une meilleure manière, on sera beaucoup plus dedans, on ne laissera pas la chance tourner en notre défaveur ». A noter que Ludovic a réalisé un sublime petit pont au cours de ce match.  

 

 

Laurent Ryczko, fidèle adjoint et toujours sur le banc : « C'était sans aucun doute le pire match de l'équipe A depuis la fusion. On n'a pas développé notre jeu habituel : trop d'erreurs techniques et tactiques. Nous avons produit trop de jeu long alors que notre force est le jeu court. Ajouté à ça, un arbitrage assez défavorable même si le match, on le perd seuls ! On a joué trop bas et n’étions pas tueurs devant le but. C'est d'ailleurs sur un contre et après une énorme occasion de notre part que l’on concède l’ouverture du score. Les cadres étaient assez éteints. Dimanche,  j'ai trouvé que l'équipe avait moins d'âme. Gondreville ne nous a pas posé tant de problèmes … Je pense que peu importe l’adversaire, nous n'aurions pas gagné la rencontre. Après l’excellente première partie de saison, nous avons cru que nous pouvions rester invaincus en ne nous donnant pas à 100%. On verra dimanche si c'était un accident de parcours ou si on doit s'attendre à une seconde partie de saison compliquée. » 

 

Rachel, fidèle spectatrice, se dit déçue de cette performance en deçà des précédentes, elle espère que les Layo-Bouxièrois rebondiront prochainement. Le coach Laurent LEWANDOWSKI parle lui du pire match de l’année. 

 

L’équipe devra réagir dès dimanche prochain contre Fléville (8ème). Le match se déroulera à Bouxières à 15heures. 

 

Propos recueillis par Arthur Souami. 

Please reload

Commenter cet article :

Please reload

NEWS RECENTES :

CORONAVIRUS : Plus aucun entraînement, match, tournoi jusqu'à nouvel ordre

15/03/2020

1/10
Please reload

+ DE NEWS :
Please reload